Difference between revisions of "Page:APUG 3010.djvu/126"

From GATE
(Proofread)
 
(No difference)

Latest revision as of 11:04, 14 July 2019

This page has been proofread


Le même jour, le 20, elle me remit une lettre dont voici le contenu: «J’ai prié Marie, ma Bonne Mère, et sa douce voix m’a fait tout de bien, que je ne puis attendre à demain pour vous la transmettre. De longtemps, je n’avais pas éprouvé tant de bonheur, et cependant je souffre horriblement. Ce maudit Lucifer semble déchainer son enfer contre moi. Mais quelle bonne Mère j’ai au ciel: Mon Père aimez-la bien, aimez-la beaucoup. Voici ce qu’elle m’a dit: Plus que jamais ton cœur est à moi. J’ai compté tes luttes. Souviens-toi du jour où, pour la première fois, tu m’as dit: Bonne Mère, voilà mon cœur, prenez-le, et gardez-le pour Jésus! Soyez ma mère aujourd’hui et toujours. Chère enfant, désormais ton cœur sera libre. Si tu éprouves quelque peine à me prier, sois sans crainte, je suis là. Le temps de l’épreuve n’est pas encore passé; il faudra lutter, lutter encore; mais je suis ta Mère. Renouvelle aujourd’hui ta consécration, et dis-moi que pour toujours tu seras fidèle.