Page:APUG 3010.djvu/58

From GATE
This page has been proofread


Non, je n’ai pas le bonheur de la voir. Oh! si je pouvais ne pas la voir!
Où est-elle, lui dis-je? A côté de toi. Où? Là... Il indiquait l’endroit entre le Père Soyer et moi. Entre nous deux? Oui. J’ai ajouté: Rends lui honneur, est-elle Belle? Je ne puis la regarder. Puis, ramassant ses forces, il dit une première fois faiblement: Jés... et puis à haute voix: Jésus. La possédée bondit en l’air sur un fauteuil, ouvrit les yeux et nous regarda d’un air étonné. Elle était délivrée, et avais repris subitement sa pleine connaissance. Il était 10 h. ¼. Elle ne savait rien de tout ce qui s’était passé. Nous nous mîmes à genoux pour réciter une prière d’action de grâces; le Magnificat en l’honneur de la Ste Vierge, qui le jour de Sa Purification est venue elle-même délivrer son Enfant, et la purifier de la présence de l’immonde Asmodée. Gloire à Marie, la terreur des démon, devant laquelle ils ne sont qu’impuissance et qui est pleine de miséricorde pour nous!...

This page contains the following annotations: