Page:APUG 3010.djvu/57

From GATE
This page has been proofread


au: Monstra te esse Matrem, le démon s’écria avec frayeur: Elle est là, je La vois, qu’Elle est terrible!
J’ai demandé ensuite à Asmodée quand il partirait? Tout de suite, si je pouvais, reprit-il. Probablement Lucifer l’en empêchait encore. J’ai insisté pour savoir le temps exact de son départ et pour le forcer; nos récitâmes de nouveau le: Monstra te esse Matrem. La scène de tout-à-l’heure recommença: Je la vois. Oh! qu’elle me torture! Ces deux visions de la Ste Vierge semblent n’avoir été que passagères. Aussi ne répondit-il pas à ma question quand il partirait.
Je promis alors trois Messes, le Père Soyer en fit autant et je repris le: Monstra te esse Matrem. Le démon s’écria avec un ton douloureux: Ah! ne l’appelle donc pas! Ne l’appelle donc pas! Et puis: Je la vois...Elle est là...C’est fini...Elle ne quittera plus. Il voulait probablement dire jusqu’à ce qu’il soit parti. Puis s’adressant à moi, il me dit: Tu ne la vois donc pas?

This page contains the following annotations: