Page:APUG 3010.djvu/150

From GATE
This page has been proofread


je fis faire à la possédée, j’ai commencé l’Exorcisme par les Litanies de tous les Saints.
La possédée perdit connaissance dès le commencement et s’agitait beaucoup. J’ai ordonné à Lucifer de renvoyer sa Force, de le faire crier en partant: Grâce, ô Vierge, ou bien, Grace, ô Sacré-Cœur; ou de partir lui-même en laissant sur le haut de la poitrine comme signe de son départ définitif le Sacré-Cœur de Pellevoisin. J’ai donné cet ordre entièrement en latin. Je ne comptais cependant pas sur le départ de Lucifer lui-même, mais je comptais sur le départ de son compagnon: La Force.
Le démon la Force subit l’attaque, Lucifer son chef le soutenait. C’est à Lucifer et à la dépendance du démon la Force de son chef que j’attribue la résistance énergique que ce démon a manifestée pendant la première partie de l’Exorcisme. Quoique très sensible aux prières et surtout à certains passages comme: Jesu, filii Mariae Virginis-Cor Jesu- puritas Virginum- qui in ligno vincebat in ligno quoque vinceretur, il refusait absolument de

This page contains the following annotations: