Page:APUG 3012.pdf/144

From GATE
This page has been proofread


-"Tu as fait à mon Cœur de Mère le plus grand plaisir, et mon Divin Fils en l’acceptant l’a bénie".
Mais, mon Père, qu’est devenue cette Consécration? Je ne l’ai pas revue, et cependant je l’ai prise quand ma bonne Mère me l’a donnée.
Quand la Ste Vierge m’a dit: "Voilà ton Père", je lui ai demandé qui Elle vous bénisse. Puis elle vous a béni en imposant les mains sur votre tête. C’est impossible, bon Père, que vous n’ayez rien senti.
Cette fois je n’ai oublié personne. J’ai demandé pour mon pauvre frère et la Ste Vierge m’a dit:
"-Prie toujours, il souffre encore".
Mon Père, ne l’oubliez pas au St Sacrifice. J’ai aussi demandé à la Ste Vierge de bénir Mr P.et le P. Laproste, et la bonne Mère m’a dit:
"-Oui, chère enfant, ils se sont dévoués pour ton âme".
J’ai aussi demandé à la Ste Vierge qu’Elle accorde à Mme N. ce qu’elle lui demande et la Ste Vierge s’est retournée, comme si Elle voyait Mme N.; puis je l’ai vu sourire(1).
-------------------------------------------
(1)-En effet, Mme N. était à genoux dans un coin de la chambre en face de Marie-Aimée. La Ste Vierge était devant Marie-Aimée, et par suite, le dos tourné vers Mme N.; ce qui explique pourquoi elle s’est retournée vers Mme N. Ce détail est remarquable; car Marie-Aimée ne savait pas où était Mme N.

This page contains the following annotations: