Page:APUG 3010.djvu/82

From GATE
This page has been proofread


besoin d’y entrer; il y en avait déjà assez sans toi. Alors je me suis adressé à la Sainte Vierge la priant de forcer le démon de répondre à une question que j’allais lui faire pour le bien d’une âme, si cela devait être selon la volonté de Dieu. Dis-moi, lui dis-je, est-ce que la pauvre religieuse (et j’ai prononcé son nom à voix basse de manière que personne ne pouvait l’entendre) est possédée? Il répondit: Obsédée; elle n’est pas possédée, mais obsédée. De quels démons? Tu demandes trop. Quel est le moyen le plus efficace pour la délivrer? Qu’elle t’écoute.
Alors le P. Soyer me pria de demander si une jeune personne qu’on lui avait confiée, et en qui se passent des choses extraordinaires, est possédée? Oui, reprit le démon, et c’est pour elle que tu es venu ici, car tu n’avais pas encore vu cela. Quand tu iras en mission, tu la lui confieras. Il voulait dire: la divine Providence a fait, en vue de cette jeune personne que le Père m’ait accompagné à cet exorcisme et que le Père devait me la confier pendant son absence.

This page contains the following annotations: