Page:APUG 3010.djvu/66

From GATE
This page has been proofread


il avait déchiré: Prends cela, lui dit-il, et quand tu prêcheras, prêche cela... Puis il s’arrêta et dit: Si je dis cela, je perdrai toute ma puissance.
J’ai insisté et ordonné au démon de tout dire; et, pour le forcer, nous répétâmes encore le Monstra te esse Matrem. Alors il dit: C’est bien forcé que je dis cela. Tu dois, dit-il au Père Soyer, tu dois beaucoup à la Ste Vierge, tu serais bien coupable si dans tes sermons tu ne prêchais pas sa puissance et son amour. Un peu plus tard, à une autre de ses visions de la Sainte Vierge, le démon se retourna vers le Père Soyer et lui dit: Et tu diras que tu m’as vu impuissant.
Dans une de ses apparitions de la Vierge au démon, provoquées par la strophe: Monstra te esse Matrem, j’ai demandé au démon, ou est-elle? Il indiqua de la parole et du geste qu’elle était au-dessus de nous entre le Père Soyer et moi. Une autre fois, il indiqua que la Ste Vierge était à la droite du Père Soyer. J’ai demandé à Lucifer: porte-t-elle le Scapulaire du Sacré-Cœur? Il répondit:

This page contains the following annotations: