Page:APUG 3010.djvu/63

From GATE
This page has been proofread


terrible, c’est notre terreur. Quant à lui et à ses démon il dit: Nous sommes impuissants devant elle. Quand le démon résistait par trop, nous récitions l’Ave Maris Stella, et en particulier la strophe Monstra te esse Matrem. Bientôt le démon rempli de frayeur s’écriait: Elle est là! Elle est là. Sa terreur augmentait quand on récitait dans ces moments le Salve Regina, je disais: Illos tuos misericordes oculos ad nos, et terribiles oculos in doemonem converti. Les paroles: Eia ergo advocata ce saisissait toujours beaucoup. Quand il se trouvait ainsi dans la présence de la Ste Vierge, il était plus traitable, et répondait à mes questions, surtout à mesure que l’exorcisme durait déjà plus longtemps. A la suite, ou pendent une de ces apparitions il me dit: Tu aimes aussi beaucoup la Ste Vierge. Oui, lui dis-je, de tout mon cœur. Tu en auras encore d’autres. Je crois qu’il voulait dire que la Ste Vierge me chargerait encore d’autres possédés.
Le P. Soyer priant avec beaucoup de

This page contains the following annotations: