Page:APUG 3009.djvu/44

From GATE
This page has been validated


endure; (à la Ste Communion) j’ai peur qu’on s’en aperçoive. La Ste Vierge, ma bonne Mère, parait toujours irritée contre moi. Mais je veux l’aimer quand même, bon Père, dites-le Lui tous les jours pour votre pauvre et bien indigne enfant».
Après avoir demandé la permission de faire quelques pénitences corporelles, elle ajoute: «Je pensais vous demander de faire le vœu de virginité. Etant retenue dans le monde par rapport à ma famille, je croyais que ce vœu me tiendrait de plus près unie au bin Dieu. Ici encore, Mr. P. ne s’y oppose pas formellement, mais il dit qu’il n’y a rien de pressé. Il serait, je crois, plutôt porté pour le mariage, parce que, dit-il, j’ai besoin d’affection et surtout plus encore besoin de me donner. C’est vrai, bon Père, j’aurais une petite famille; je serais heureuse de me dévouer, de me dépenser

This page contains the following annotations: