Page:APUG 3009.djvu/147

From GATE
This page has been validated


Estelle Faguette, pour le moment à Paris, s’était jointe à nous pour ces neuvaines et avait même écrit à Pellevoisin pour y faire faire des prières. La possédée a fait la connaissance d’Estelle. J’avais fixé le 2 Juillet, fête de la Visitation pour faire un quatrième Exorcisme, afin de chasser le démon s’il en était encore resté un, ou bien pour constater l’entière délivrance de toute possession.
Dimanche, le jour de la clôture de la neuvaine au précieux Sang et Veille de la Visitation, la jeune personne me remit le soir le billet suivent: 1er Juillet 4 heures du soir. «Ce matin, après la Sainte Communion, j’ai ressenti un grand soulagement, je n’ai pas osé vous en parler, j’avais peur que ce ne soit qu’une impression passagère; mais depuis, plus je prie, plus je sens ma confiance se raimer. Le démon aurait-il fini? et pourrai-je aimer le Bon Dieu avec les ardeurs de mon âme? Bon Père, avec la grâce du Bon Dieu, et l’aide de Marie, notre

This page contains the following annotations: