Page:APUG 3010.djvu/85

From GATE
Revision as of 15:07, 25 June 2019 by Roberta Grossi (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
This page has been proofread


Je dis alors: Merci, ma Bonne Mère, Merci; mais accordez aussi à ces pauvres sœurs des grâces, et une bénédiction particulière pour la sœur qui m’a rappelé les paroles du démon. Le démon dit alors de cette sœur: C’est le soutien de sa Mère (de l’Ancienne Supérieure). Puis il revint à la Sainte Vierge et dit: Elle sourit. Ah! si tu pouvais la voir sourire! Pourquoi sourit-elle, dis-je?
Parce qu’elle mérite beaucoup
. (La possédée). Puis il me dit: Elle t’aime aussi. Je dis à peu près: Merci, ma Bonne Mère, si vous m’aimez un peu. Il reprit: Elle t’aime beaucoup, d’un amour immense. J’avoue que j’étais ému. Mais il fallait enfin penser à faire partir le démon. Je dis à Lucifer: qui d’entre vous partira le premier? Toi ou Gil? Il refusa de répondre à cette question ainsi qu’à cette autre: quand partiras-tu?
J’insistai. L’Eglise, lui dis-je, me donne le droit de demander: dicas mihi diem et horam exitus tui? vit le Rituel. La Ste Vierge te le dira. La Ste Vierge ne m’a encore jamais parlé, je