Page:APUG 3010.djvu/8

From GATE
Revision as of 12:59, 6 May 2020 by ArchivesPUG (talk | contribs) (top: added Template:TurnPage, replaced: <references/> → <references/> {{TurnPage}})
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
This page has been proofread


genoux devant son image. Ce n’est pas un vœu lui ai-je dit, mais c’est toujours une promesse très sérieuse. Le lendemain, jour de la Nativité, j’ai revu un instant, par hasard D.L.: elle était très calme et se disposait à aller entendre la Messe et Communier».
Déjà avant cette crise dont parle Mr. P. j’avais conseillé à D.L. de revenir à Paris, ou au moins exprimé le regret qu’elle ait quitté cette ville. Car le désespoir et la voie qu’elle entendait encore, indiquaient suffisamment que le démon, quoique sortie d’elle, ne l’avait pas entièrement quittée.
Mr. P. me dit cela dans la même lettre: «Vous voudriez, Mon Père, que la pauvre enfant fût à Paris; je le voudrais aussi, et ce serait meilleur pour elle pour bien des raisons; nous en reparlerons, s’il vous plaît, un peu plus tard, quand elle aura compris mieux qu’elle ne le fait maintenant, que le séjour de X ne lui est

This page contains the following annotations: