Page:APUG 3010.djvu/156

From GATE
Revision as of 10:27, 23 July 2019 by Roberta Grossi (talk | contribs) (Proofread)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
This page has been proofread


Nous invoquâmes toujours la Ste Vierge; et en m’adressant à elle je lui dis: Veni, approxima Virgo. Le démon s’écria: Elle est assez près…Ils sont là!...Pie IX est-il là? Oui. St Edmond? Oui. Ste Lucie? Dans la même position. Ils se regardent. Elle lui sourit. Elle compte ses souffrances. Puis il dit en regardant vers la Ste Vierge: Oh! qu’Elle est!...Oh! qu’Elle est!...Il s’arrêta...Continue, lui-dis-je, continue, qu’elle est... Belle...Et il se cacha la figure dans un équipement complet.
Puis il se mit à gémir: Grâce, Grâce, faut-il donc tant souffrir!...Quel feu! Il s’adressa alors à son chef Lucifer et lui dit: Laisse-moi partir, Laisse-moi partir! Lucifer lui répondit: Allons, tu lâches! J’ai apostrophé alors Lucifer et lui ai dit: Laisse-le partir, sinon que tout ce qu’il souffre retombe sur toi, et que la Sainte Vierge y ajoute quatre fois autant de tourments!
Le malheureux démon, la Force demandait encore à Lucifer: Laisse-moi partir. J’ai ressenti comme un mouvement de compassion, et je dis à la