Page:APUG 3010.djvu/14

From GATE
Revision as of 17:05, 19 May 2019 by Roberta Grossi (talk | contribs) (Proofread)
This page has been proofread


démon a fait en elle par la lettre suivante de D. L. commencée le 10 et terminée le 15 Octobre. L’écriture montre qu’elle n’a été écrite qu’avec difficulté.
«...Je n’ai que trop peu de temps, il me fait seulement en deux mots (un mat manque, probablement: vous dire). Combien je souffre et suis malheureuse. Le désespoir est à son comble, je n’ai plus même le courage de prier; je fais bien rarement la Ste Communion. J’ai, vous allez, Bon Père, gronder votre désobéissante enfant; et malgré tout, vous comprenez bien, oh oui! Vous comprenez bien, Bon Père, la difficulté, la peine que j’ai d’aller au Bon Dieu malgré le grand besoin que j’en ai. Les souffrances intérieures se produisent extérieurement quand je veux prier et surtout à l’Eglise». Elle ajoute le 15, en terminant la lettre: «Il y a plusieurs semaines que je n’avais pas fait la Ste Communion, je l’ai faite ce matin avec de bien

This page contains the following annotations: