Page:APUG 3009.djvu/81

From GATE
Revision as of 13:21, 26 March 2019 by Lorenzo Mancini (talk | contribs) (Validated)
This page has been validated


la possédée rejette sa tête en arrière, ses jeux se retournent de manière à ne plus laisser voir que le blanc, le cou se gonfle, le visage devient bleu et le démon s’écrie: Je pars, je pars, je sors. Un petit bruit se fit entendre dans la gorge, et en même instant, la possédée ouvre les yeux et me voyant devant elle, elle me dit doucement: Mon Père, mon Père, s’éluée sur son séant et se met à pleurer. Elle était délivrée.
Notre joie fut grande, et saisis d’une douce émotion. Nous commencement la récitation du Te Deum.
Pour m’assurer de sa délivrance, je fis dire à la jeune personne: Marie, ma Bonne, je vous donne mon cœur. Jusqu’a ce moment, je n’avais jamais pu lui faire prononcer ces phrases; le démon l’empêchait toujours. Mais, cette fois elle dit ces mots avec le plus grande facilité.