Difference between revisions of "Page:APUG 3009.djvu/81"

From GATE
(Not proofread: Created page with "la possédée rejette sa tête en arrière, ses jeux se retournent de manière à ne plus laisser voir que le blanc, le cou se gonfle, le visage devient bleu et le démon s’...")
 
(Validated)
(2 intermediate revisions by one other user not shown)
Page statusPage status
-
Not proofread
+
Validated
Page body (to be transcluded):Page body (to be transcluded):
Line 1: Line 1:
la possédée rejette sa tête en arrière, ses jeux se retournent de manière à ne plus laisser voir que le blanc, le cou se gonfle, le visage devient bleu et le démon s’écrie: <span style="color:Blue">Je pars, je pars, je sors</span>. Un petit bruit se fit entendre dans la gorge, et en même instant, la possédée ouvre les yeux et me voyant devant elle, elle me dit doucement: Mon Père, mon Père, s’éluée sur son séant et se met à pleurer. Elle était délivrée. Notre joie fut grande, et saisis d’une douce émotion. Nous commencement la récitation du Te Deum. Pour m’assurer de sa délivrance, je fis dire à la jeune personne: Marie, ma Bonne, je vous donne mon cœur. Jusqu’a ce moment, je n’avais jamais pu lui faire prononcer ces phrases; le démon l’empêchait toujours. Mais, cette fois elle dit ces mots avec le plus grande facilité.
+
la possédée rejette sa tête en arrière, ses jeux se retournent de manière à ne plus laisser voir que le blanc, le cou se gonfle, le visage devient bleu et le démon s’écrie: <span style="color:Blue">Je pars, je pars, je sors</span>. Un petit bruit se fit entendre dans la gorge, et en même instant, la possédée ouvre les yeux et me voyant devant elle, elle me dit doucement: Mon Père, mon Père, s’éluée sur son séant et se met à pleurer. Elle était délivrée.<lb/> Notre joie fut grande, et saisis d’une douce émotion. Nous commencement la récitation du Te Deum.<lb/> Pour m’assurer de sa délivrance, je fis dire à la jeune personne: Marie, ma Bonne, je vous donne mon cœur. Jusqu’a ce moment, je n’avais jamais pu lui faire prononcer ces phrases; le démon l’empêchait toujours. Mais, cette fois elle dit ces mots avec le plus grande facilité.
 +
[[Category:APUG 3009 pages]][[Category:La Vierge de Pellevoisin. Possession et Délivrance de D.L.]]

Revision as of 13:21, 26 March 2019

This page has been validated


la possédée rejette sa tête en arrière, ses jeux se retournent de manière à ne plus laisser voir que le blanc, le cou se gonfle, le visage devient bleu et le démon s’écrie: Je pars, je pars, je sors. Un petit bruit se fit entendre dans la gorge, et en même instant, la possédée ouvre les yeux et me voyant devant elle, elle me dit doucement: Mon Père, mon Père, s’éluée sur son séant et se met à pleurer. Elle était délivrée.
Notre joie fut grande, et saisis d’une douce émotion. Nous commencement la récitation du Te Deum.
Pour m’assurer de sa délivrance, je fis dire à la jeune personne: Marie, ma Bonne, je vous donne mon cœur. Jusqu’a ce moment, je n’avais jamais pu lui faire prononcer ces phrases; le démon l’empêchait toujours. Mais, cette fois elle dit ces mots avec le plus grande facilité.