Page:APUG 3009.djvu/22

From GATE
Revision as of 12:14, 6 May 2020 by ArchivesPUG (talk | contribs) (top: added Template:TurnPage, replaced: <references/> → <references/> {{TurnPage}})
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
This page has been validated


Après la confession, je lui dis que j’allais prier sur elle et en même temps, j’ai prononcé contre le démon quelques exorcismes énergiques. Le démon, pour ne pas trahir sa présence, soutint cette première attaque sans donner le moindre signe sensible de sa présence. J’ai demandé à la jeune personne quel effet ma prière avait fait sur elle? Elle m’a dit qu’elle n’avait rien senti. Je fus un peu déconcerté.
Mais quelques jours après, je reçus une lettre de D.L..[1] Il me dit qu’il venait de recevoir une lettre de son ancienne pénitente. Dans cette lettre elle disait à son confesseur qu’elle ne savait pas ce que j’avais fait mais qu’après la confession j’avais récité sur elle une prière qui l’avait fait souffrir dans tout le corps.
Rassuré par cette communication sur l’effet réel de mon premier exorcisme, j’ai recommencé à exorciser au confessionnal. Le démon découvert ne se

  1. Con molta probabilità si tratta di un errore; le iniziali D.L. (Désirée Léjeune) si trovano al posto di P. ovvero Poulin suo confessore; è lui che espone ad Haza Radlitz (che sta narrando in prima persona) la lettera ricevuta dalla sua penitente.