Page:APUG 3009.djvu/104

From GATE
Revision as of 15:15, 31 October 2019 by Roberta Grossi (talk | contribs)
This page has been validated


de la possédée qui l’avait examinée pendant plusieurs années; pour moi qui la suivais depuis un an, cette question était résolu jusqu’à l’évidence. Les effets nerveux étaient naturels; mais leur cause était extra-naturelle, diabolique. Tous les caractères que la théologie donne pour reconnaître une vrai possession se trouveraient réunis dans cette personne.

Exorcisme II
Le 29 Mai - de 8 heures ½ à 10 h. ½.


Je fis mettre à genoux la jeune personne, et j’ai commencé l’exorcisme par la récitation du psaume: Deus in nomine tuo salvum me fac. A peine avais-je récité deux ou trois versets que déjà des mugissements sourds se font entendre sortant de la poitrine de la possédée. En même temps commencent des contorsions douloureuses de tous ses membres. Le psaume