Page:APUG 3011.pdf/86

From GATE
This page has been proofread


reconnaissance pour Mr. P. n’est pas moindre pour cela. Mon divin Fils ne demandait qu’un acte de ta volonté; mais Il le voulait sans réserve. Dis maintenant de ma part à Mr P. qu’Il ne mette pas plus longtemps de retard à suivre sa vocation. Tu as été en grande partie un obstacle à son départ. Il disait souvent: Mon Dieu, que deviendra cette pauvre âme si je l’abandonne?
Tu dois maintenant l’aider par tes prières à faire le sacrifice que Dieu lui demande. C’est dans l’obéissance qu’il rencontrera les plus grandes difficultés. Mais il aura recours à moi: je suis bonne pour tous ceux qui m’invoquent et toute puissante auprès de mon divin Fils.
Mais, Bonne Mère, comment faire pour dire cela? Je vous en prie, ne me faites plus entendre Votre Voix. Après vous avoir entendue, je suis comme effrayée.
Sois sans crainte, n’agis jamais qu’après avoir consulté le P., je t’ai confiée à lui

This page contains the following annotations: